Les hommes par, pour et de Nelsy

Publié le par Nelsy

Chose promise, chose due! Je peux vous dire que les hommes de mon entourage attendent cet article avec impatience, voilà une bonne semaine que la pression monte, qu'ils me tendent des pièges, qu'ils essaient de me déboussoler afin que je ne sache plus quoi mettre dans cet article. Mais, chères lectrices, je ne me suis pas laisser faire. J'ai lutter, je n'ai pas cru à leur baratin, je ne suis pas rentrée dans leur jeu et je me suis gardée pour seul but de les observer, les jauger, les scruter...mais pas de les comprendre. Je m'en suis donc tenue aux faits, et en ai tiré de simples conclusions en bonne scientifique que je suis : Hypothèse, expérimentation, conclusion.

Hypothèse n°1 :
  L'homme est lâche . Cette affirmation fait l'unanimité dans toutes les discussions de fille. C'est presque du domaine du proverbe. A chaque situation difficile au sein du couple, l'homme se barre en courant laissant derrière lui une femme forte et seule...donc encore plus forte qu'avant. Donc plus les hommes sont laches, plus les femmes sont fortes. Et plus les femmes sont fortes moins l'homme est capable d'assumer...on est pas sorti de l'auberge!

Expérimentation n°1 : Prenons une situation qui demande courage et main de fer : La rupture. De part mes discussions avec mes copines concernant leur rupture, avec mes amis qui ont voulu rompre, et mes propres ruptures (faut pas se voiler la face non plus!) la théorie du "Break", "de la pause" (appelez ça comme vous voulez), est très apprécié par la gente masculine. Combien de ruptures  ce sont finalement terminées par cette merveilleuse phrase : "On se retrouvera peut être un jour ", "faisons une pause, j'ai besoin de me retrouver avant de continuer avec toi" et bien sur ma préférée : "Je t'aime mais j'ai besoin d'espace" souvent accompagné "tu es une fille géniale nan vraiment mais j'ai besoin de liberté pendant un moment"...Vous pouvez alors interpréter ça de différentes façons :
- si l'été arrive (voire le printemps) traduisez par "Je suis bien avec toi, mais faut pas se leurrer, je suis dans la fleur de l'âge, je peux pécho une fille différente tous les soirs alors pourquoi me caser??? ha oui et aussi je ne t'aime pas!"
- sinon cela peut être : "je ne t'aime plus ou pas, mais comme t'es une fille bien j'essaie de faire passer la pillule en te faisant croire qu'il y a encore un espoir mais moi je sais très bien qu'en fait c'est vraiment fini"

Conclusion
:
"le break c'est la rupture du lache" dixit Bob, donc soit un homme mon fils! Dis lui simplement la vérité. d'abord ça t'évitera 15 jours de textos et et coups de téléphone incessant où elle te demandera "ça y est c'est bon, on se remet ensemble?" (le premier aura lieu dès le lendemain de la rupture!), et ensuite elle le vivra finalement beaucoup mieux, chialera un bon coup, te détestera et passera à autre chose! Allez  tu lui dois bien ça, prends tes jambes à ton coup, rompt la chaine!
Et toi ma Belle, soit honnête avec toi même, il t'a plaqué, faut t'y faire, va de l'avant et le prochain sera mieux!

Hypothèse n°2 : L'homme ne communique pas. Il parle peu, n'aime pas les potins, et on ne sait jamais ce qu'il pense vraiment.

Expérimentation n°2 :  Avoir un meilleur ami masculin Faux, faux et archi faux! L'homme n'a pas le même moyen communication que la femme mais il communique...à sa façon!
"Chéri, tu aimes cette robe, elle me va bien?Réponse : Oui!"
Ne vous attendez pas à : "oui ma chérie c'est TA couleur, puis en plus elle te fait une belle poitrine, et tes fesses sont vraiment mises en valeur. On dirait qu'elle a été faite pour toi!"...ça c'est votre mère!
S'il répond oui avec un sourire, qu'il vous présente à ses amis avec fièreté, s'il vous enlève cette même robe le soir même avec du désir plein les yeux alors ça veut dire la même chose en beaucoup plus sincère.Les hommes ne s'étalent pas sur leur ressenti et ce qu'ils pensent.
Quand il dit "peut être" ça va dire "peut être", pareil pour oui et non. Ne cherchez pas à lire entre les lignes, les hommes sont cashs et c'est surement leur plus grande qualité.

Conclusion : L'homme est simple et parfois c'est reposant. Ne changez rien!
Et toi ma belle, fis toi à ses actes plutot qu'aux paroles, ils valent beaucoup plus, et ce sont des sources sûres.

Hypothèse n°3 :  L'homme ne pense qu'à ses potes, sa console de jeux et à boire.

Expérimentation n° 3 : Vivre avec un homme pendant un certain temps. Il rentre du boulot et file devant son ordi, téléphone aux potes pour organiser la soirée, et se sert un apéro...oui mais, je joue à la console avec lui et je gagne, j'appelle mes copines pour sortir le soir...et il se trouve qu'elles aiment bien ses potes, et l'apéro je le bois avec lui, des fois je lui sers même son verre! Il n'a pas l'habitude mais ce sont ça les nouvelles filles. Je le faisais avant même de le rencontrer. Dans notre génération de plus en plus d'hommes et de femmes vivent seuls à un moment de leur vie, et forcément ça a des conséquences. Les hommes sont bien obligés d'apprendre à faire une lessive, repasser et faire à manger et les filles apprennent à avoir une vie sociale en dehors de leur homme, aiment leur liberté et deviennent de plus en plus indépendantes...ces messieurs ont même parfois du mal à le gérer!  

 
Conclusion : Dans la limite du raisonnable les hommes n'ont pas franchement tord! Ce sont les filles qui devraient les suivre. Mais attention, il y a des limites, quand la console prend le dessus sur le sexe...C'est mauvais quand même!
Et toi ma Belle,même s'il passe beaucoup de temps sur sa console, il sera le premier à vouloir vous faire jouer alors sautez l'occaz ça lui fera plaisir ya pas de doute!



Je sais que nombre de mes copines vont être étonnées par cet article. Tout le monde s'attendait à un article saignant et grinçant...mais non! Les hommes sont, à mon humble avis, un peu perdu. Jusqu'à maintenant on leur montrait des filles "mères" elles prenaient soin d'eux, les bonnes épouses et bonnes mères de famille, elles ressemblait fortement à leur maman et eux en échange avait un rôle protecteur et ils étaient la stabilité. Ils rassuraient ces "pauvres petites". Puis arrive aujourd'hui ces filles qui seront heureuses même sans  eux, pour qui l'amour peut parfois passer après la carrière, pour qui la rupture reste toujours possible, qui recherchent parfois seulement un plan cul. Alors, la plupart d'entre eux sont désemparés. Oui, ils ont toujours rêvé de ces nouvelles filles, mais ils perdent un peu aussi de leur virilité, ils sont un peu moins homme, il faut qu'ils soient à la hauteur pour plaire à une fille comme ça....la pression monte! Alors il faut que la fille soit à la hauteur de cet effort, il faut qu'elle en vaille vraiment la peine pour laisser un peu de testostérone au placard. Il faut qu'il l'aime, qu'il la chérisse, qu'il soit "mignon" oui mais il faut aussi qu'il lui laisse sa liberté, qu'il la comprenne mais il ne doit pas tout savoir sur elle, il faut qu'il l'aide mais elle veut être capable de faire les choses sans lui...dur dur pour cet homme dans ce nouveau paysage, la mission n'est pas facile!

Alors Mesdames, aidons les un peu...parce qu'il le valent bien...surtout celui qui est juste là tout prêt de vous, dites lui simplement ce que vous attendez de lui et il fera tout pour vous plaire, c'est tellement simple finalement!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

alex 12/06/2009 16:39

j'adore.