Nelsy croque la grosse pomme à pleines dents

Publié le par Nelsy

Et bien ça y est, c'est fait...je suis venue, j'ai vu et j'ai adoré, aimé, kiffé, savouré,estimé,goûté,béni, chéri, cette magnifique ville qu'est New York!

Partie pleine de bonnes volontés, je voulais, afin de partager cette expérience inoubliable avec vous, tenir un journal de bord, écrire sur ce blog tous les jours, vous faire vivre tout ça même de loin...mais non!Emportée par le rythme de la ville, et par cet égoisme latent qui me caractérise bien, je n'allais pas perdre une miette de mon temps la bas ne serait ce qu'à penser à vous (oui j'ose le dire!). Enfin si j'ai un peu pensé à vous...me dire au fond de moi, "tu es en train de te ballader dans Central Park alors que les gens sont en train de bosser" a rajouter un peu de magie au voyage, si tenté qu'il soit possible d'en rajouter une fois à New York (NY pour le reste de l'article..;Je précise pour vous, novices, mais moi je suis intime avec elle maintenant, je l'appelle tout le temps NY!)

J'aimerais tout vous raconter dans les moindres détails, les impressions, les ressentis, les vues, les odeurs, les ambiances, l'agitation de Times Square ou le calme de Central Park, les petits déj au Starbuck, les ballades, les soirées, les magasins, les américains, le dépaysement de Chinatown, Manhattan, la vue de l'empire States Building, le calme de Wall street (en apparence!), la ville propre, l'agitation des élections, l'hôtel, les crises de fous rires avec Bob, le métro à 4 voies, la messe dans Harlem,  la parade d'Halloween, le marathon de New York, les rappeurs dans les rues, le sérénité de la public Library, la vie pas chère, les limousines, les Dodges, les donuts,les burgers,notre passage à CNN, le lincoln center et Juillard son école de danse, Broadway, la 5ème avenue, la scène de crime avec le ruban de police, les policiers, les marins, les quatterbacks, le match de Knicks au Madison Square Garden, Ellis Island où j'ai retrouvé les traces de mon arrière-grand père (plus qu'émouvant!),la statue de la liberté, les jeans pas chers, ma nouvelle paires de Converse, les tee shirts "I love NY", les salons de beauté, les fouilles à chaque entrée, l'accent américain incompréhensible (merci Bob!)...Je pourrais vous parler de tout ça pendant des heures, un énorme sourire aux lèvres, des yeux qui brillent et une énorme envie d'aller y vivre...mais je ne le ferais pas.Pourquoi?? Car il me semble impossible de décrire cette frénésie, impossible de rendre compte de l'éblouissement. Depuis mon retour j'essaie désespéremment de raconter mon voyage aux gens que je croise mais s'en suit toujours cette frustration de ne pas faire réaliser à mon interlocuteur la magie de l'endroit. Et pourtant Dieu sait que quand on me demande de parler de moi, et de mes expériences je suis douée!

Je ne peux que vous conseiller de le faire au moins une fois dans votre vie, la seule chose à laquelle il faut faire attention c'est le coup de blues du retour...aie aie aie! Tout me semble si petit ici maintenant, que j'en viens à me sentir grande...et c'était pas gagné!

Je finirais simplement en vous disant : "I love NY"

Publié dans Voyage voyage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

emily 09/11/2008 22:36

Moi aussi je veux connaître ca! je veux y aller...

Nelsy 10/11/2008 12:34


Voyage de noce ma vieille...je vois que cette solution pour toi!!!lol


ludo 09/11/2008 16:02

C'est sur que le retour à Bonneville doit etre très très dur et dépaysant... sauf pour Chinatown!!! lol

Nelsy 10/11/2008 12:35


T'es con Ludo, ya pas tant de Chinois que ça à Bonneville...lol
En tout cas, on voit bien que tu vois ma gueule dans les couloirs de l'école...c'est très dur, mais ça me remonte le moral quand tu me parles en anglais!!!lol