"Les femmes sont folles"...et drôles!

Publié le par Nelsy

Lors de mon dernier séjour à Paris (oui encore je sais !), j’en ai profité pour aller voir du théâtre…une fois n’est pas coutume !Me voilà donc partie rue de Nesle au théâtre de Nesle  (c’est bien fait quand même !), accompagnée d’un spécimen de la gente masculine pour aller voir « Les femmes sont folles »(le quotidien de 3 filles trentenaires)…autant vous dire que Lui jubile déjà à l’idée  et que moi je prépare déjà un argumentaire de choc pour le convaincre que nous ne sommes pas folles…enfin pas autant que ça !

Mais commençons par le commencement. Vous vous dites en ce moment même : « Comment Nelsy a-t-elle entendu parler de cette pièce (géniale et drolissime) et pas moi ??? »Et bien figurez vous que l’une des actrices principales est la sœur d’une copine de la copine de mon frère,  ce qui fait de moi quelqu’un de privilégié…et pas vous ! Enfin bon, encore une fois mon bras long…enfin celui de mon frère…enfin plutôt celui de sa copine...de sa copine, et puis merde pas besoin de passer par 4000 chemins pour vous dire que j’ai passé un moment plus qu’agréable ! Pourquoi ? parce qu’en l’espace de deux heures, j’ai ri, j’ai pleuré, j’ai culpabilisé, je me suis énervée, j’ai réalisé qu’on avait toutes la même mère, j’ai rougi, j’ai eu honte, je me suis moquée de moi-même, de mes copines…enfin bon vous l’avez compris, je me suis reconnue dans la pièce.  3 filles trentenaires, célibataires…j’avais un peu peur du « sex and the city » à la française…et effectivement il y a un peu de ça mais pas que ! Bien sur les sujets classiques dits « féminins » y passent sexe, amour, argent, cigarette, cours de danse, restos entre filles, rupture, meetic et j’en passe…tous sont abordés avec beaucoup d’humour et d’autodérision. On leur en voudrait presque de nous balancer nos défauts en pleine face …si elles ne nous faisaient pas autant rire ! Mais en prime vous avez un humour décalé, qui ne s’en tient pas au registre féminin. Le spécimen masculin accompagnant, a pratiquement ri autant que moi. Oui, je dis bien pratiquement car le débat post-représentation entre lui (le mâle) et moi (la femme indépendante) m’a valu une des phrases les plus puissante de ma courte vie, je cite : « Mais tu peux pas comprendre, tu n’es pas une femme ! » …je me déteste parfois ! Surtout que je suis persuadée que finalement en sortant du théâtre, ils nous a un peu mieux comprises nous les femmes…et il a surtout compris que certaines d’entre nous avaient beaucoup plus d’humour que certains d’entre eux !

Pour conclure, je ne peux que vous pousser à aller les voir (toutes les infos ici) et je peux vous dire que si comme je le pense l’humour et l’autodérision sont les secrets du bonheur alors ces filles là respirent la joie !

Publié dans J'ai testé pour vous

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Leo 17/10/2008 01:18

Je tenterai bien tiens :)

Depuis que je suis là j'ai pas encore fait de théâtre... Ca pourrait être un bon début. Manque plus qu'à trouver le "spécimen" (je reprends les expressions de l'article :)) de la gente féminine pour m'accompagner, et avec qui débattre :)

Bref... Tout ça pour dire (enfin, redire), que tes articles sont agréables à lire!

Ciao!

Nelsy 17/10/2008 18:54


Merci Léo, ça me touche surtout venant d'un pro comme toi!
Cours vite prendre tes places!!


Mathieu 11/10/2008 09:27

C'est bon ça comme pièce...
Ça donne envie en tout cas

Biz
- M

Nelsy 12/10/2008 09:13


Hey M tu n'es pas loin alors ne te prive pas!