Itinéraire d'une provinciale dans la capitale

Publié le par Nelsy

Il y a quelques temps j’ai eu l’occasion et la chance de me rendre à Paris. Tout d’abord, il faut savoir que pour la provinciale Paris est ce que New-York est à la Parisienne, c'est-à-dire un grand n’importe quoi qui attire. Me voilà donc sur le quai de gare à attendre le TGV qui m’emmènera vers la capitale et déjà je fais tâche. Les gens autour de moi sont tous en costumes bien centrés, mallette noire à la main et portable à l’oreille. Moi, ben en guise de costume mon vieux jean élimé si confortable, dans la main mon « cosmo » et à l’oreille mon I pod ! Une fois assise à ma place, me voilà partie pour trois heures de voyage, j’aurais alors assisté à 3 entretiens d’embauche par téléphone,  1 organisation d’une réunion de crise,3 réservations pour 2 dans des restos « hype » de Paris et 4 comptes rendus de réunion…Moi j’ai appelé ma copine pour lui dire que je partais pour Paris et que c’était trop « fun » !

Me voilà donc à 19h45, Gare de Lyon, je descends du train et déjà tout le monde court dans tous les sens, aspirée par la foule je suis le rythme, je crois que finalement on n’a pas le choix dès qu’on est dans cette atmosphère on en apprend vite les règles : tu entends le métro donc tu cours, tu restes à droite dans les escalators, pareil sur les trottoirs, tu respectes les feux piétons sinon tu meurs. N’étant pas vierge de la vie Parisienne je savais déjà tout ça, mais j’ai beaucoup de compassion pour toi jeune étudiante qui va débarquer en septembre pour la première fois… Enfin, après avoir juste manquée d’être fauchée par 3 vélos et écrasée par 5 voitures me voilà à bon port pour poser mes bagages.  Ni une, ni deux je repars accompagnée de ma belle sœur, parisienne d’adoption boire un coup avec des amis. Elle me surprend, elle sait quelle porte du métro choisir pour avoir  à moins marcher pour sortir de la prochaine station. Je n’aurais jamais pensé à ça !

Nous voilà alors arrivées dans un bar prénommé « Le père Tranquille » situé juste à côté du « Père fouettard »… Seul bar à ne pas retransmettre le match de foot de l’équipe de France au grand dam des serveurs. N’empêche qu’après un Martini à 4,20 euros je me dis que l’endroit est agréable, les serveurs sympa, la déco classe et la carte …intéressante. 23h, retour à l’appart en métro…enfin un faux départ puisque 2  « imbéciles » se baladent sur les voies…j’essais encore de comprendre leur motivation ! Nous sortons donc de la bouche de métro pour prendre une autre ligne…Un peu perdues, nous demandons à des parisiens purs souches où se trouve la bouche de métro la plus proche…et là c’est un choc pour moi…les parisiens sont sympas ! Tous nous renseignent avec plaisir, il y en a même un qui nous fait guide touristique. Je commence à réellement aimer Paris !

Puis, le lendemain quand nous allons direction le BHV alors là je rêve…je suis au paradis du shopping ! Dommage que le dieu de la carte bleue ne me soutienne pas dans cette épreuve.  J’aime aussi la démonstration de la Wii fit rue de la Verrerie, et aussi le dernier étage du BHV homme, un nid à beaux gosses….haaaaa Vive Paris ! Puis je continue le shopping, ayant vu « sex and the city » la veille de mon départ je suis dans de bonnes dispositions !!  Puis, les filles de Paris sont classes, il faut le dire alors ça fait envie, ça entraine dans la frénésie.

Une fois la carte bleue bloquée nous rentrons par le pont St Louis, où nous nous attardons devant « le suédois » qui nous fait rire pendant prêt de 20 min, un vrai moment de bonheur ! C’est lui sur la photo…il est connu et est déjà passé à la télé je vous laisse le soin de le reconnaitre !

Le soir, direction la « bière academy », ya qu’à Paris qu’il peut y avoir un nom de bar comme cela. Après avoir bu une « chouffe » bière belge au pourcentage un peu trop élevée pour moi, nous continuons vers « Le port Salut » petit restaurant hyper sympathique, très bon et pour tous les budgets . Ajoutez à cela Jean-Pierre, un serveur, sommelier plus que sympathique et drôle. D’ailleurs Jean-Pierre si tu me lis… ! Nous sortons du restaurant et les rues sont encore en effervescence, Paris vit vraiment à toutes heures ! Direction alors les quais pour savoir ce qui s’y passe et là je suis encore une fois étonnée. Au milieu des jeunes étudiants regroupés autour de bouteilles d’alcool et de pique-niques improvisés, des gens qui dansent…D’abord la salsa, puis plus loin des danses bretonnes, encore plus loin du Tango et pour finir Capoue ra !  Je me sens alors bien apaisée, dans un monde un peu hippy avec les bateaux qui passent sur la Seine, les différents styles de musique qui se succèdent, je me sens vraiment dépaysée et dans une atmosphère qui me plait. Il y en a pour tous les gouts à Paris !

Mon dernier jour fut culturel puisque nous sommes allés visiter les expositions du Palais de la découverte. L’une intitulé « Le termite et la fourmi » et l’autre sur les volcans et les séismes. Je conseille vraiment. Les expos sont vraiment bien faites, les enfants se régaleront autant que les parents et pour moins de 5 euros ! Elles sont ludiques, rigolotes et on y apprend beaucoup. Pas de meilleur moyen pour occuper un dimanche pluvieux !

C’est déjà l’heure de reprendre le train, je croise Marc Levy Gare de Lyon comme si de rien n’était comme ça en passant…moi je m’émerveille…la provinciale est de retour !! Je prends place dans le TGV. Il n’y a que des gens en jean et baskets cette fois ci.

J’ai aimé mon week end à Paris, J’ai aimé Paris le temps d’un week end mais y vivre me parait tout à fait autre chose même si cela attire, je pense que l’on se lasse vite du rythme de cette ville.

 

 

Publié dans Voyage voyage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Julie 17/06/2008 17:45

Coucou Nelcie!
Je tiens à te féliciter pour ton blog, enfin surtout pour tes articles. J'ai lu ceux que tu avais posté sur Ladies Room et c'est vraiment agréable de te lire, j'aime beaucoup ton style!

Bonne continuation!
Bisous, Julie